Désespérante social-démocratie

dutourd

« Ce qui est décourageant dans les démocraties, où l’on vit sous le régime des partis, c’est que les leçons toutes simples sont toujours perdues. Il ne s’agit pas d’être raisonnable, c’est-à-dire d’œuvrer en commun pour le bien de la nation, mais de mettre des bâtons dans les roues à l’ennemi. Cette guerre ou cette guérilla perpétuelle fait du régime démocratique l’un des plus lourds et des plus lents que l’on ait inventé. Peut-être aussi l’un des plus immoraux, vu qu’il n’y est question, en fin de compte, que de conquérir le pouvoir afin d’accomplir soi-même ce qu’on a empêché les autres de faire ».

Jean Dutourd

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s