La distinction à la française entre au gouvernement

emmanuelle_cosse

Et élégante avec ça.

Publicités

30 réflexions sur “La distinction à la française entre au gouvernement

  1. Sérieux, c’est une ministre là? On dirait plutôt une militante syndicaliste battant le rappel pour la pause casse-croute. Manque plus que le camion à merguez et 2-3 pneus en flamme.

    J'aime

    • Pour être honnête, elle n’était encore que conseiller régional lorsque le cliché a été pris. Ceci dit, voilà ce que le gros recrute pour tenir un ministère. Il fut un temps où l’on piochait parmi les grands avocats, les entrepreneurs de talent, etc. Maintenant on fouille dans les poubelles de la basse politique. Et ce qui en sort est à l’aune du contenant. Visez la touche de la « belle ». On ne sent pas vraiment la française comme l’aiment les ricains, les allemands, etc.

      J'aime

      • mon dieu les chaussures rouges En plus pas de robe Je vois le genre de la nana je porte jamais de robe parce que c’est signe de soumission a l’homme et marque d’infériorité Sauf que justement les robes permettaient aux femmes peu gatées par la nature (ou trop vieilles ou trop grosses) de garder un semblant de dignité De nos jours faut tout montrer et rien cacher c’est bien connu Donc on hurle sur les toits sans aucune honte qu’on est fauché, chomeur, dépressif, séropositif, cancéreux ou encore qu’on a perdu un proche (ce sont ceux qui choisissent la discrétion en pareil cas qui passent pour des originaux un comble) Pas étonnant que dans un monde devenu aussi triste aussi prévisible et aussi transparent (je parle du monde « réel » évidemment pas celui du net, de la zique, du cinoche, des experts, de la presse de la TV ou encore du « spectacle » ou la au contraire tout est permis et plus rien n’est authentique) se sont justement les menteurs, les bonimenteurs, les escrocs, les bateleurs, les pitres, les bouffons, les communicants, les hableurs, les reveurs, les illusionnistes qui tiennent le haut du pavé et qui emmenent si bien le gros du troupeau vers le mur ou l’abattoir Ce qui permet au pandemonium moderne de si bien ternir, c’est ce subtil mélange entre dépression, raison, folie, divertissement, spectacle, joie, fete, tristesse, désanchantemment, espoir, desespoir, amour, haine qui caractérise si bien le monde moderne Le mouton a cinq pattes ou la roue carée existe, ils représentent parfaitement ce qu’est devenu notre monde

        J'aime

  2. Cette fausse montée en barricade pour Retrouver le côté faussement excitant d’une jeunesse perdue..

    Et en plus, comme vous le dites, avec une certaine inélégance plutot rafinée, donne à cette photo beaucoup de charme.

    J'aime

  3. Je viens de lire son CV sur wiki, des parents mal nés qui travaillent. On ne va pas aller loin avec des gens comme ça. Franchement, on en a marre du peuple français, il est rustre, il sent le mauvais parfum pas cher. C’est d’une vulgarité tout ça.

    J'aime

  4. C’est nul de s’attaquer à son physique ou à ses fringues…

    Vous devriez plutôt parler de ce qu’elle a fait, ou plutôt pas fait puisqu’elle n’a jamais rien fait…

    Le physique ce n’est pas digne de vous…

    J'aime

    • On peut quand même être choqué par cette femme… elle a des parents qui travaillent. On est sur un blog monarchiste donc on ne travaille pas, on fait travailler les autres. Et là, donner du pouvoir à une souillonne, c’est vulgaire quelque soit ses vêtements d’ailleurs.

      J'aime

        • Merci. C’est même plutôt l’inverse. L’aristocratie qui ne travaillait pas représentait 2% à 3% de l’ensemble de la classe, c’étaient les courtisans de Versailles. Le reste, était officier dans les armées du Roy et a souvent payé le prix du sang, il suffit de songer au célèbre d’Artagnan qui bien que maréchal mourut en montant à l’assaut en première ligne avec ses hommes. Les autres s’occupaient de leurs terres, travaillant dur et veillant à la santé de ceux dont ils avaient la charge ainsi qu’à l’éducation de leurs enfants.

          J'aime

          • Le prince Charles travaille effectivement, il va serrer les mains des peuplades exotiques et assiste parfois à un match de rugby. J’aurais du effectivement préciser que pour rester au pouvoir, il faut quand même qu’on montre un peu de compassion pour la populace.
            Moi, je gère un portefeuille immobilier de plusieurs millions, c’est du travail et du stress. Mais Cosse, ses parents sont kinés, toucher des corps de rustres, c’est quand même vulgaire. Pire que s’afficher debout sur une poubelle.

            J'aime

          • Il ne fait pas que cela. Il a monté une fondation qui rénove les friches industrielles du XIXème siècle et du début XXème, pour en faire des logements sociaux avec jardins potagers ouvriers, jardins d’enfants, etc. Il oeuvre beaucoup à la préservation de la nature, il se consacre aussi à l’écologie humaine.

            J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s