Qui a dit que les libraires n’étaient pas facétieux ?

12661782_730287097072306_7366933619720199191_n

Publicités

6 réflexions sur “Qui a dit que les libraires n’étaient pas facétieux ?

  1. Oui. En l’occurrence c’est drôle. Mais je suis tout de même agacé par l’attitude générale de ces petits censeurs du quotidien, qui nous disent quoi lire, et ne pas lire, qui mettent en rayon sagement ce que le système les oblige à vendre (quitte à quelques facéties), mais planquent sans vergogne tout ce qui leur déplaît et ne mettra pas leur chiffre d’affaire en péril, Obertone, Venner… Pour m’être assez sévèrement accroché avec plusieurs d’entre eux, leur expliquant que ce n’était pas la peine de pleurer sur les autodafés passés et futurs si c’était pour soi-même pratiquer une ignoble petite censure, je témoigne de ce que majoritairement, les libraires sont de sales petits connards de gauchistes étroits vulgaires et incultes.

    J'aime

    • Il faut savoir être joueur. Leur tropisme gauchiste m’amuse. C’est donc avec plaisir que je vais visiter le libraire à côté de chez moi, socialiste jusqu’au trognon, pour lui commander des ouvrages écrits par d’odieux réactionnaires. La vue de sa mine renfrognée est un petit plaisir que je m’offre de loin en loin.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s