Une p’tite chanson pour les benêts rouges

Publicités

5 réflexions sur “Une p’tite chanson pour les benêts rouges

  1. J’en connais une qui pourrait faire l’affaire aussi. On la doit à un chansonnier des années 50, qui chantait, sur un air connu :
    A mort ! A mort ! A mort !
    Qu’on les tue tous
    Pour leur apprendre
    A vivre !

    J'aime

  2. Je n’ai jamais compris pourquoi les gauchos n’aimaient pas le FN… Le parti de Marine propose pourtant une économie parfaitement socialiste et intégralement étatiste…

    Notez néanmoins que les Bretons n’ont eu besoins de personne pour polluer leurs rivières et recouvrir leurs plages d’algues vertes…

    J'aime

    • Notez que le parti n’est pas monobloc comme vous semblez le croire. Marion Maréchal-Le Pen défend une ligne qui était celle de son grand-père dans les années 80, teintée de reaganisme.

      Sinon le gauchiste est un être honteux de ce qu’il est, qui déteste notre culture, notre langue, et qui ne désire rien autant que de voir tout cela disparaître dans la grande partouze du métissage planétaire, avec une très nette préférence pour tout ce qui vient d’Afrique noire ou du Nord. Alors quand un parti ose défendre l’héritage de nos aïeux, il est normal qu’il le mette en tête de la liste de ses détestations. Tant que vous conserverez un angle d’analyse uniquement économique, beaucoup de choses vous échapperont. C’est une erreur que de croire à la prééminence de l’économique, surtout lorsqu’il s’agit de politique et de ce que l’on appelle le « sociétal ».

      J'aime

      • Marion n’est pas la présidente, elle ne sera pas candidate à la présidentiel ce sont Marine et Philippot qui décident des grandes lignes.

        Ce parti n’est pas plus ou pas moins monobloc que les autres.

        Et ce n’est pas parce que je ne parle pas des autres aspects qu’ils m’échappent.

        L’idiot gauchiste n’est pas pire (ni mieux d’ailleurs) que l’idiot socialo-nationaliste. Les deux se rejoignent dans la bêtise d’un collectivisme étatiste et d’un Etat fort qui serait aussi un Etat gros.

        Et je n’aime pas la façon qu’on Marine et Marion de défendre « l’héritage de nos aïeux ».

        Et si les gens avaient du boulot et un logement, beaucoup, beaucoup de problèmes se résoudraient d’eux même.

        Et les Bretons n’ont pas eu besoins de l’immigration ou de la mondialisation pour polluer eux mêmes leurs terres et leurs rivières.

        J'aime

        • Et comment voulez-vous qu’elles défendent cet héritage ? En ouvrant grand les bras à l’invasion arabo-musulmane, ou bien en la combattant ? Elles au moins ont pour elles le fait qu’elles font quelque chose au lieu de laisser faire, laisser passer. Que font les libéraux, sinon du relativisme ? L’identité, la culture, les traditions, ne font pas partie de leurs centres d’intérêts. Ils sont donc disqualifiés sur ce plan.

          Quant à Marion, certes elle ne préside pas le parti, mais la ligne qu’elle défend n’est pas minoritaire, loin s’en faut. Je crois qu’elle va peser en plus en plus, après tout, elle a réussi à obtenir un score plus important que celui de sa tante, y compris au niveau du gain de voix entre le premier et le second tour des régionales.

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s