Rappel salutaire à l’endroit des connards de gauche

Cédons à l’amalgame

Élevé par des prêtres catholiques dans une France qui n’a rien à voir avec celle où nous vivons aujourd’hui, je recommande hautement l’amalgame à propos des événements de Toulouse.

Comment puis-je montrer autant de témérité, quelle mouche me pique, peut-on ignorer ces appels à la vigilance venus de tous les bords ? Oui. Je craignais depuis longtemps d’en arriver là mais c’est fait, je cède à l’amalgame, je m’y abandonne, je m’y vautre, j’associe solennellement, résolument la religion chrétienne à la naïveté de l’agneau, je me rends à une évidence que je ne puis taire, ni conjurer plus longtemps : il existe un rapport étroit, constant et maladif (mais peut-être pas éternel) entre les Chrétiens et la patience.

Les Chrétiens sont inoffensifs depuis le 18ème siècle dans la plupart des pays du monde, ils ne déclenchent plus de guerre de religions depuis des lustres, ils ne prennent personne en otage pour égorger leurs victimes sur l’ordre d’un va-nu-pied, ils ne décapitent pas les ingénieurs des compagnies étrangères, ils ne posent pas de bombes dans les trains espagnols, ils ne précipitent pas d’avions sur les bâtiments, ils ne trafiquent pas de drogue tout en s’abstenant de manger du cochon, ils ne roulent pas à quatre sans permis dans une voiture volée, ils n’excisent pas leurs femmes, ne les couvrent pas d’un sac de jute avant de les lapider, ils ne tirent pas à bout portant dans la tête des enfants de leurs ennemis, je fais donc clairement l’amalgame entre le fait d’être d’origine chrétienne et celui de s’abstenir de tout cela.

Christian Combaz, mars 2012

Publicités

Une réflexion sur “Rappel salutaire à l’endroit des connards de gauche

  1. Je précise à l’endroit de certains de mes lecteurs qui sont de gauche, mais intelligents, qu’ils ne sont pas ciblés par ce billet. Je m’adresse juste à la longue, trop longue cohorte d’abrutis qui n’ont que la laïcité à la bouche, qui ne perdent pas une occasion de conchier l’Eglise et ses fidèles, qui veulent démolir les croix, calvaires qui couvrent la France, mais qui dans le même temps lèchent les babouches des musulmans.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s