Au paroxysme de la nausée

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

55c372ebc4618835318b459dPour tout dire, j’ai atteint un tel niveau d’écœurement et de nausée politique, le paroxysme de la nausée politique et de l’écœurement, que ce matin, j’avais envie de me taire. De grandes vagues de migrants, composées pour l’essentiel d’hommes en âge de combattre, venus de Syrie et d’Irak,  fuient le chaos et  laissent derrière eux une poignée de femmes, Yézidies, prendre les armes contre Daesh et tenter résister. Des femmes se battent et des hommes se cassent. Bien, hein? Et l’Europe officielle, médiatique, verse des larmes d’émotion en leur ouvrant ses portes. Des faits d’une barbarie épouvantable se produisent là-bas:  marché aux esclaves sexuelles chrétiennes et yézidies et celles qui refusent le viol sont exécutées. Et l’Europe soi-disant humaniste laisse faire en gesticulant. Et ils sont où les féministes? Et ils sont où les défenseurs des droits de l’homme? L’Europe suinte d’hypocrisie, de lâcheté, d’aveuglement, à un point qui soulève le cœur. Qu’on laisse faire une…

View original post 583 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s