Le cliché choc pour culpabiliser les européens

Ainsi donc, il aura suffit d’un cliché choc pour que l’accueil des réfugiés devienne un impératif pour tous les pays membres de l’UE. Enfin, c’est ce que disent Hollande et Merkel. Bien évidemment, la mort d’un enfant de six ans est une chose terrible, mais est-ce que l’on publie la photo de tous les enfants de cet âge qui trouvent la mort dans des circonstances horribles ? Combien de petits chrétiens du Darfour ont été découpés artisanalement à la machette par les milices Janjawid dans l’indifférence la plus totale ? Combien de gamins de Colombie, du Mexique, de Bolivie sont assassinés parce que leurs parents avaient un contrat sur le dos et que dans ces pays-là on bute également les enfants pour qu’il ne leur vienne pas un jour l’idée de venger leurs géniteurs ? On pourrait continuer ad nauseam cette macabre énumération, pourtant des milliers de mômes meurent chaque année sans que cela n’émeuve grand monde.

11223635_761109727331934_5306306398937642632_n

Cette petite chrétienne n’aura pas l’honneur du tweet de Christiane Taubira : « Son prénom avait des ailes, son petit cœur a dû battre si fort que les étoiles de mer l’ont emporté sur les rivages de nos consciences », elle est morte loin de nos côtes et elle n’était pas musulmane.

L’entreprise de culpabilisation qui est lancée a pour but d’obliger les européens à accepter l’accueil d’on ne sait combien de milliers de « migrants » (pour reprendre la nouvelle terminologie médiatiquement imposée). Pourtant, si on regarde en arrière, ce ne sont pas les européens qui devraient battre leur coulpe et ouvrir en grand leurs frontières. Rappelez-vous, mars 2003, après avoir affamé le peuple irakien pendant une bonne dizaine d’années par le biais d’un blocus qui ne touchait pas les gouvernants, les américains décident d’envahir le pays et de renverser le gouvernement Baas. La démocratie devait régner, apportant la paix et la prospérité à ce pauvre peuple qui vivait auparavant sous la botte de la dictature de Saddam Hussein. La suite, on la connaît. Si l’Etat Islamique en Irak et au Levant a pu connaître le succès qui est le sien, c’est essentiellement grâce à l’Oncle Sam qui a foutu un merdier sans nom, foutant en l’air tout ce qui avait permis aux sunnites, aux chiites, aux chrétiens, aux Yezidis, de cohabiter pacifiquement. De fait, toutes les factions islamiques possibles et imaginables se sont opposées les unes aux autres, contre l’occupant et contre tous ceux qui ne sont pas musulmans.

FB_IMG_1440524387853

Est-ce que les américains ouvrent leurs frontières ? Bien évidemment, non. Est-ce que les monarchies pétrolières ouvrent leurs frontières pour accueillir leurs frères musulmans ? Bien évidemment non. Pourtant, ces derniers géographiquement proches, partageant la même religion, ayant peu ou prou la même culture pourrait faire cet effort. De plus, dans ces pays l’argent coule à flot puisque le père d’une mariée saoudienne peut se permettre de faire ce luxueux et ô combien utile cadeau :

gogues

Accueillir des réfugiés, oui, mais accueillons les chrétiens et laissons les musulmans à la charité de leurs frères mahométans de la péninsule arabique puisqu’il paraît que la charité est un des piliers de leur religion de paix, d’amour et de tolérance. Pourquoi devrions-nous accueillir des zélateurs d’une fois qui considère les chrétiens comme des indésirables que l’on peut jeter par dessus le bastingage d’une embarcation ? Si quelque chose doit être fait, ce n’est certainement pas accueillir ces gens mais bel et bien régler le problème qui les pousse à fuir leurs patries. Les nations occidentales doivent se liguer pour éradiquer les troupes de l’Etat Islamique et toutes les factions qui gravitent dans son orbite.

Publicités

12 réflexions sur “Le cliché choc pour culpabiliser les européens

  1. Excellent billet.
    Qui ressemble comme deux gouttes d’eaux à celui qui se trouve dans mes brouillons (moins la très parlante carte que vous avez su dénicher).
    Du coup mon brouillon va partir à la poubelle.

    J'aime

    • dans le même style, les cinq premiers commentaires que j’ai relevé sur un article de chantage affectif. Je n’ai pas trié, on doit pouvoir considérer qu’il s’agit d’un échantillon représentatif.
      L’auteur de l’article est un maître chanteur affectif du nom de Ravanello.
      C’est là.
      https://fr.news.yahoo.com/blogs/ravanello/a-ceux-qui-croient-ne-rien-pouvoir-faire-075717700.html

      Les cinq premiers commentaires :
      « …le pire c’est d’entendre sur BFM télé, Bernard Henry Levy au téléphone, nous expliquer combien c’est malheureux. Ne se souvient-il pas qu’il a sa part de responsabilité dans la déstabilisation de cette région et
      donc cette vague d’horreur et de migration !…

      « …C’est là-bas qu’il faut résoudre ce drame. Chez eux, pas ici. Alors qu’on ne nous fasse pas la leçon. Les vraies décisions et les actes forts incombent aux politiques, et les citoyens n’ont pas à supporter les conséquences de la lâcheté de leurs dirigeants. … »

      « …MANIPULATION. Oui c’est horrible la mort d’un enfant. Mais les français ne sont pas responsables. Nos dirigeants va-t-en guerre le sont déjà plus. Et tous ceux qui détruisent les pays des autres et les obligent à
      se mettre sur les routes! … »

      « … Malheureusement des enfants meurent chaque jour c’est triste mais cette photo est devenu un accessoire pour nous manipuler c’est écœurant! … »

      « … Trop triste! Les larmes coulent sur mon visage en voyant ce petit garçon, j’ai une fille du même âge. Le monde va si mal et c’est toujours pire! Est-on humains?… »

      « …ah ou s’ayez, le couplet c’est la faute à l’Europe, c’est la honte de l’Europe. Bien sûr, c’est vous et moi qui avons tué ce gosse ? Quant à l’accueil des clandestins, Qatar and co en ont-ils seulement pris un de migrants ? NON. Pourtant ce sont biens leurs frères musulmans ? Mais les migrants ne sont pas bêtes hein, ils savent où la soupe est bonne. … »

      Et ce sont des commentaires sur yahoo, notez le. Pas sur fdesouche.

      J'aime

      • Reste à trouver le moyen de fédérer les citoyens qui ne veulent plus assumer les conséquences générées par les décisions prises par nos gouvernants sans que ces derniers aient pris la peine de les consulter. Gouvernants qui servent la plupart du temps une nation étrangère dont les visées impérialistes sont à des années lumières des intérêts du peuple français et plus largement des européens.

        J'aime

  2. Je tiens à préciser que la photo de l’enfant chrétienne décapitée j’ai mis en ligne, je ne l’ai fait que pour montrer qu’au jeu de l’instrumentalisation, le matériel ne manque pas. Il y a une forme d’indécence et de dégueulasserie à l’oeuvre, de la part de nos gouvernants, dans cette instrumentalisation de la mort d’un petit garçon. De même, faire appel à l’émotion pour tenter de régler un problème dont la solution n’est certainement pas celle qu’ils préconisent, c’est prendre les Français pour un peuple d’abrutis que l’on peu manipuler à loisir sans qu’ils ne voient la ficelle.

    J'aime

  3. Vous avez raison mai hélas nous ne prenons pas le chemin d’une Sainte-Alliance des Occidentaux contre leur ennemi juré…Au contraire nous faisons tout, Amerloques en tête pour faciliter la tâche de ce dernier:il est en train de nous envahir et il nous aura jusqu’au dernier…et avec notre assentiment, s’il vous plaît!
    L’Etat Islamique a de beaux jours devant lui et de belles conquêtes en perspective!

    J'aime

    • À ceci près que les ricains défendent leurs intérêts, même si le calcul ne vaut que pour le moyen terme. Une Europe affaiblie, tiraillée par des luttes raciales, culturelles et religieuses leur va tout à fait.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s